Dr Pr. D’Agostino, MD, PhD

Clinique de la Main Bruxelles - Lasne

LOUISE +32 2 534 29 99 LASNE +32 2 653 11 11

Fracture de la main

QT Pathologies

La main est composée de plusieurs os constituant une charpente. Cette structure fait office de point d'ancrage des muscles permettant de faire bouger le poignet et les doigts.

Une fracture se produit lorsqu'une force suffisante est appliquée sur un os et le brise. Dans ce cas surviennent des douleurs, un gonflement et l'utilisation de la région lésée est restreinte.

Les fractures peuvent être simples, avec les fragments d'os alignés et stables. D'autres fractures sont instables (transverse, spiroïde) et les fragments ont tendance à se déplacer ou à bouger. Certaines fractures se produisent au niveau de la diaphyse (corps) de l'os, d'autres brisent la surface articulaire. Les fractures comminutives (l'os est brisé en plusieurs morceaux) se produisent généralement suite à un choc très violent et sont souvent instables. Une fracture ouverte se produit lorsqu'un fragment d'os perfore la peau. Les fractures ouvertes sont exposées à des risques d'infection.

  • Fractures-luxations multiples de la main Fractures-luxations multiples de la main
  • Fractures comminutives, déplacées et ouvertes de la main Fractures comminutives, déplacées et ouvertes de la main

La grande majorité des fractures de la main font suite à un traumatisme direct de la main. Il s'agit souvent de la chute d'un objet sur la main ou d'un choc de la main contre un objet.

Une fracture engendre des douleurs, un hématome et une perte de mobilité.

Certaines fractures provoqueront une déformation évidente, tel un doigt tordu, une bosse, une désaxation, mais ce n'est pas une généralité.

L'examen clinique et un bilan radiographique sont indispensables pour mettre en évidence la fracture, la caractériser et en déterminer le traitement adéquat.

Une attelle ou un plâtre peuvent être utilisés pour traiter une fracture qui n'est pas déplacée, ou pour protéger une fracture réduite.

Certaines fractures déplacées nécessitent d'être réduites, puis maintenues par des broches sans nécessairement aborder chirurgicalement la fracture (ouvrir). Ce processus est appelé réduction fermée et fixation interne percutanée.

D'autres fractures nécessitent une réduction des fragments osseux (réduction ouverte). Lorsque les fragments sont réduits, ils sont maintenus à l'aide de broches, de plaques et de vis. Les fractures qui affectent la surface articulaire (fractures articulaires) nécessitent généralement d'être réduites avec précision, afin de restaurer une surface articulaire aussi congruente que possible.

Du tissu osseux peut parfois manquer ou être si gravement écrasé qu'il ne peut pas être réparé. Dans de tels cas, une greffe osseuse peut être nécessaire.

Certaines fractures comminutives ou ouvertes peuvent être maintenues en place par un "fixateur externe", un ensemble de barres métalliques situé hors du corps et attaché aux broches placées dans l'os au-dessus et en dessous de la région de la fracture, maintenant une traction jusqu'à la cicatrisation osseuse.

Une fois la fracture suffisamment stable, des exercices de mobilisation peuvent être entamés afin d'essayer d'éviter l'installation d'une raideur et d'adhérences cicatricielles. Votre chirurgien de la main déterminera le moment où la fracture est suffisamment stable.

Une excroissance osseuse peut apparaître au niveau de la région de la fracture, au fur et à mesure que l'os guérit. Elle est appelée "cal osseux". Il s'agit d'un processus normal de guérison et, en règle générale, la taille de l'excroissance diminue progressivement.

Les problèmes relatifs à la guérison d'une fracture comprennent la raideur, le déplacement, l'infection, une guérison lente, voire un échec complet de la guérison (pseudarthrose). Il est démontré que le tabagisme ralentit la guérison des fractures.

Chez les enfants, les fractures peuvent parfois affecter la croissance future de l'os touché.

Vous pouvez réduire les risques de complications en respectant scrupuleusement les instructions de votre chirurgien de la main au cours du processus de guérison et avant de reprendre vos activités sportives et professionnelles.

Étant donné la relation étroite existant entre les os, les ligaments et les tendons, la main peut devenir raide et s'affaiblir après la guérison de la fracture. Les fractures touchant les surfaces articulaires peuvent provoquer une arthrose précoce au niveau des articulations impliquées.

Au cours de votre consultation, le Dr D'Agostino discutera des différentes options de traitement actuels et pourra vous aider à opter pour le meilleur traitement en fonction de votre cas particulier.

  • Exemples de matériel implantable dans une main : broches (à gauche), micro-plaque et micro-vis en titane (à droite) Exemples de matériel implantable dans une main : broches (à gauche), micro-plaque et micro-vis en titane (à droite)
  • Exemples de matériel implantable dans une main : micro-vis (à gauche) et broches centromédullaires (à droite) Exemples de matériel implantable dans une main : micro-vis (à gauche) et broches centromédullaires (à droite)
  • Aspect radiologique d'un cal osseux Aspect radiologique d'un cal osseux
  • Pseudarthrose du 5ème métacarpien Pseudarthrose du 5ème métacarpien